ITA | FRA | ENG
NEWS



21 mars 2021


Empreintes mondiales à la Transcavallo


Le champion du monde de longue distance, Michele Boscacci, et le champion du monde individuel, Matteo Eydallin, ont confirmé qu’ils étaient bien des athlètes de grandes classiques, remportant la Transcavallo pour la énième fois. Chez les dames, Corinna Ghirardi et Bianca Balzarini, athlètes de Adamello Ski Team, ont inscrit leur nom au livre d’or de cette super classique. Pour ces 4 athlètes, cela représente une marque de grand prestige dans la version 7.0 de cette épreuve:  définition bien trouvée pour souligner les 7 sommets touchés et un dénivellé de 7000m (3500 up) pour  un développement de 32km.
Cette course affiliée au circuit de “La Grande Course”, dessinée sur les montagnes à la frontière entre la Vénétie et le Frioul, s’est avérée être une garnde épreuve où toutes les valeurs du ski alpinisne ont émergé: passion, vraie montagne, crêtes aériennes, couloirs raide  et descentes dignes de funambules.

La course en elle-même
Immédiatement après le départ donné à Malga Cate (Chies d’Alpago), Matteo Eydallin et Michele Boscacci ont pris la tête de la course pour gravir les  pentes du  Mont Guslon en affichant clairement leurs ambitions. Les deux “Alpini ont conservé la première position imposant un forcing presque embarrassant durant toute la durée de la course. Leur chevauchée triomphale s’est terminée par un chrono extraordinaire de 3h36'51'' Derrière eux, William Boffelli et Jakob Herrmann se classent deuxièmes suivis, à la troisième place, par le duo  Julien Michelon et Yoann Sert.

Chez les dames, succès estampillé Adamello Ski Team avec Bianca Balzarini et Corinna Ghirardi. Pour elles, le temps de course a été  de 4h51'58''. Deuxième place des « locales », Cecilia De Filippo et Martina De Silvestro. En troisième position , on retrouve  Federica Osler avec Dimitra Theocharis.

Une véritable édition spéciale
Dans le respect strict de toutes les règles de sécurité et des sévères restrictions anti-Covid, le Comité d’organisation  a voulu proposé un tracé  où la force, la technique et la resistance à la fatigue seraient mises à rude épreuve. Val Salatis, Monte Guslon, Monte Cornor, Monte Tremol ont été les principaux ingrédients d’une épreuve d’un autre temps: une vraie super classique qui a exalté les champions et les simples amateurs.

Facco Luca  79
Maurizio Torri EOSR8067
Maurizio Torri EOSR8090
Maurizio Torri EOSR8111
MCX 2679
MCX 2795
MCX 2918







Technical Sponsor
Buff Comina Architecture  International Ski Mountaineering Federation



Copyright © 2019 La Grande Course - Privacy